Estimation

Estimez rapidement votre budget de gaz naturel en simulant votre consommation ou en nous transmettant la facture de votre fournisseur actuel

Démarrez

Un système de chauffage économique et écologique

Pourquoi changer pour une chaudière gaz à condensation ?

Production d’eau chaude sanitaire, plancher chauffant, ballon d’eau chaude… Grâce à son haut rendement, installer une chaudière gaz à condensation vous permet de consommer mieux !

La technologie des chaudières à condensation se caractérise par la réutilisation de la chaleur contenue dans les gaz brulés.

Cela se traduit par une consommation en gaz inférieure à une chaudière à gaz conventionnelle et une réduction des émissions polluantes dans l’atmosphère. C’est une solution économique et écologique qui vous permet de consommer moins et qui dispose de dispositifs fiscaux avantageux.

La chaudière à condensation gaz est le choix le plus judicieux pour optimiser votre confort tout en réduisant votre impact sur l’environnement. Les derniers modèles respectent les exigences d’écoconception et de performance énergétique imposées par la réglementation européenne depuis le 26 septembre 2015.

Comment fonctionne ce système de chauffage ?

À la différence des chaudières « classiques », les fumées de combustion passent à travers l’échangeur dans lequel circule l’eau de retour du circuit de chauffage. Cette eau étant plus froide, la vapeur d’eau présente dans les fumées se condense.

Le circuit de chauffage est alors réchauffé par les fumées. (Récupération de la chaleur latente dégagée par le changement d’état de l’eau sous forme de vapeur à l’eau sous forme liquide).

Le phénomène de condensation ne se produit que si la température de l’eau de retour du circuit de chauffage est inférieure à 50°C (ce qu’on appelle le point de rosé).

Une régulation adaptée permet de faire moduler la température du réseau de chauffage en fonction de la température de confort demandée dans le logement. Cette modulation permet de limiter la température de retour de chauffage pour optimiser le fonctionnement en condensation.

Les sondes de température intérieures et extérieures permettent de communiquer des informations à la chaudière afin d’ajuster la température de départ de l’eau vers l’installation en fonction de vos besoins et des conditions climatiques. Cette anticipation permet d’améliorer votre confort et de réduire les consommations.

Les économies d’énergie seront d’autant plus importantes si le circuit de chauffage fonctionne à basse température. Le plancher chauffant dont la température de départ de chauffage ne doit pas dépasser 50°C garantie le phénomène de condensation sur toute la période de chauffage. Les radiateurs dimensionnés pour des régimes de température bas sont également à privilégier.

Contrairement aux idées reçues les chaudières à condensations peuvent être installées sur tous les systèmes de chauffage existants. Comme décrit ci-dessus, associée à une régulation performante la chaudière condensera lorsque les conditions seront réunies, à certaines heures de la journée en fonction de la température extérieure ou en fonction des abaissements de températures que vous aurez programmés. En demi-saison, la puissance totale du chauffage n’est pas nécessaire.

Schéma du fonctionnement générale d'une chaudière gaz à condensation

Ce type de chaudière existe pour le chauffage seul (simple service) ou avec une production d’eau chaude sanitaire. Elles peuvent être couplées à un préparateur d’eau chaude solaire ou venir en relève d’une pompe à chaleur (systèmes hybrides)

Quels sont les avantages de la chaudière gaz à condensation ?

Chaudière murale ou chaudière au sol, l’installation de chauffage au gaz s’adapte aux contraintes de votre pièce de chaufferie. Elle est idéale dans le cadre de l’installation d’un plancher chauffant, pour la production d’ECS et son très haut rendement lui permet d’être moins énergivore et beaucoup plus performante qu’une chaudière à gaz classique.

Plus économique, elle est aussi plus écologique : moins vous consommez, moins vous dépensez et moins vous polluez. En effet, en condensant la vapeur d’eau des gaz de combustion, la chaudière à condensation récupère de l’énergie. D’où, une notable économie de combustible, moins de gaz carbonique et moins d’oxydes d’azote produits.

La chaudière gaz à condensation associée à une régulation modulante permet d’améliorer le rendement de votre installation de 15 à 20%.

La chaudière gaz à condensation s'installe aussi facilement qu'une chaudière à gaz classique. Il faut simplement prévoir de la raccorder à un conduit d'évacuation pour évacuer l'eau issue de la condensation et adapter le conduit de fumées pour l’extraction des produits de la combustion. Les chaudières à condensation sont éligibles au crédit d’impôt. Seuls les travaux réalisés par des professionnels RGE ouvrent droit aux aides financières dans un logement ancien. Le CITE ( crédit d’impôt pour la transition énergétique, mis en place par la loi de finances 2018) permet de réaliser des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique en bénéficiant d’un taux unique de réduction d’impôt de 30% sans conditions de ressources et sans obligation de réalisation d'un bouquet de travaux.

Fermer
Vérifier que votre commune est desservie
Valider