Comment vous aider ?

Exemples de recherche :

Pourquoi paye-t-on un abonnement dans une facture d’énergie ?

Une facture d’énergie est composée de 3 parties : l’abonnement, les consommations (le prix du kWh d’énergie) et les taxes et contributions.

De quoi est constitué l’abonnement ?

L’abonnement dans votre facture d’énergie prend en compte deux éléments :

  • Des coûts variables qui sont liés à l’acheminement de l’énergie jusqu’au compteur de votre domicile. La variation de ces coûts est annuelle et dépend de l’évolution des prix de l’utilisation du réseau. Ces tarifs sont fixés par la commission de régulation de l’énergie. Quel que soit le fournisseur d’énergie choisi, ces coûts resteront les mêmes. Ils seront ensuite reversés aux gestionnaires de réseau de distribution et de transport. Ces coûts servent à financer l’entretien des réseaux de gaz et d’électricité et des compteurs.
  • Des coûts fixes représentant les coûts commerciaux du fournisseur : ils comprennent des coûts relatifs au service client ou à la gestion de la relation par exemple. Ces coûts sont propres à chaque fournisseur et vont donc différer d’un fournisseur à un autre. Parmi les coûts fixes, sont également pris en compte la part fixe du tarif d’utilisation du réseau.

Le montant de votre abonnement reste le même chaque mois, même s’il n’y a pas d’énergie consommée.

Quels sont les critères qui font varier l’abonnement ?

D’autres critères peuvent faire varier le prix de l’abonnement.

  • En électricité, le tarif de l’abonnement est différent selon la puissance souscrite (c’est la puissance nécessaire pour faire fonctionner les appareils simultanément sans faire disjoncter l’installation, elle est exprimée en kva) et l’option tarifaire choisie (Heures Pleines/Heures creuses ou Base)
  • En gaz naturel, il est fonction du profil de consommation, c’est-à-dire suivant la consommation annuelle dans le logement mais aussi suivant la localisation géographique du consommateur.

Peut-on faire baisser son abonnement ?

Pour faire des économies sur sa facture, il est possible de réduire le coût de son abonnement :

  • En changeant de fournisseur d'énergie ou d’offre : il existe une multitude d’offres d'énergie (classiques, fixes, indexées …) proposée par de nombreux fournisseurs. Il est possible pour le consommateur particulier de modifier son offre à tout moment et sans justification de son changement depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. En comparant les prix, il est possible de trouver une offre moins chère. Un comparateur officiel est disponible sur le site du Médiateur de l’Energie vous indiquant en toute transparence les prix de chaque fournisseur et les dernières offres disponibles. Vous pouvez donc changer de contrat d’énergie, souscrire une nouvelle offre par téléphone ou en ligne. Votre ancien contrat sera automatiquement résilié.
  • En modifiant en électricité sa puissance ou son option tarifaire. Une diminution de la puissance permet d’avoir des coûts plus bas sur l’abonnement et la molécule mais il faut veiller à ce qu’elle convienne à l’installation et que vos appareils puissent fonctionner sans faire disjoncter le compteur. En gaz naturel, la réduction de votre consommation pour changer de classe de consommation est la solution si vous ne souhaitez pas changer d’offre ou de fournisseur.

A découvrir également :

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?
Merci de votre réponse !

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?

Gaz de Bordeaux
Restons en contact
par téléphone
par téléphone
05 56 79 40 40

(Appel non surtaxé)

Du lundi au vendredi de 08h15 à 20h30
Et le samedi de 09h00 à 19h00

celine
celine

Céline
Conseillère clientèle
depuis 8 ans

baromètre
Écogaz informe les Français en temps réel du niveau de consommation de gaz et de la situation du réseau pour permettre à chacun d’adapter sa consommation.
lundi, 27
mai
Notre consommation est raisonnable.
mardi, 28
mai
Notre consommation est raisonnable.
mercredi, 29
mai
Notre consommation est raisonnable.
jeudi, 30
mai
Notre consommation est raisonnable.
vendredi, 31
mai
Notre consommation est raisonnable.