Comment vous aider ?

Exemples de recherche :

Quelles sont les différences entre une offre en tarif réglementé, prix fixe et prix indexé ?

Entre les tarifs réglementés de vente, les offres à prix fixe, les offres à prix indexés, il y a de quoi se perdre. Quelles différences y a-t-il entre ces trois offres ? Laquelle choisir entre une offre de gaz à prix fixe ou indexé ? Quels sont les avantages et inconvénients de chacune ?

L’offre en tarif réglementé

Les tarifs réglementés sont strictement encadrés par les pouvoirs publics et évoluent à la hausse ou à la baisse, sous le contrôle du ministre chargé de la Transition Écologique, du ministre de l'économie et après avis de la Commission de Régulation de l'Énergie, la CRE. Cet organisme indépendant veille au bon fonctionnement du marché du gaz et de l’électricité.

Seuls les fournisseurs historiques de gaz et d’électricité, Engie et EDF, ainsi que les entreprises locales de distribution (Gaz de Bordeaux, Gaz de Strasbourg…), proposent ces offres.

Les évolutions du tarif réglementé

Les tarifs réglementés dépendent de la situation géographique de chaque utilisateur et du type de tarif sélectionné selon sa consommation et selon le tarif réglementé de vente en vigueur. Il existe 2 types seuils :

  • Moins de 6000 kWh
  • Plus de 6000k Wh

Toutes les offres (à tarif réglementé, à prix fixe et à prix indexé) prennent en compte les classes de consommation et sont donc plus ou moins adaptées selon l’usage du gaz de chaque ménage.

Au 1er octobre 2021 , les tarifs réglementés ont observé de fortes évolutions :

  • pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, cette évolution de tarif sera de 4,5% ;
  • pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et pour l’eau chaude sanitaire, l'évolution sera de 9,1% ;
  • pour ceux qui utilisent le gaz comme moyen de chauffage auront une évolution de 14,3%.

Le prix du gaz aux tarifs réglementés comprend plusieurs coûts pris en charge par le fournisseur de gaz ; ces tarifs augmentent et diminuent régulièrement. Il s’agit des coûts d’approvisionnement qui comprennent les dépenses relatives aux contrats établis avec les producteurs de gaz naturel ; et des coûts hors approvisionnement qui rassemblent les frais d’infrastructure (distribution, stockage, transport).

Message important : Les tarifs réglementés du gaz prendront fin le 30 juin 2023 avec l’entrée en vigueur de la loi Énergie-Climat de novembre 2019. Quitter les tarifs réglementés pour souscrire à une offre de marché peut se faire à tout moment, sans frais, et simplement (sans coupure ni changement de compteur). Comparez gratuitement les offres disponibles sur : www.energie-info.fr si vous souhaitez trouver les meilleures offres.

Qu’en est-il des offres à prix fixe et à prix indexé ?

Tous les fournisseurs d’énergie peuvent également proposer des offres de marché. Parmi ces offres, les plus fréquentes sont celles à prix fixes ou à prix indexés.

Les offres à prix indexés varient suivant des indices de prix définis dans votre contrat. Ces derniers peuvent donc varier à la hausse comme à la baisse.

La plupart des fournisseurs proposent des tarifs indexés sur les tarifs réglementés de vente.

L’offre de gaz à prix fixe

Chaque fournisseur de gaz propose des offres de gaz à prix fixe dont il fixe un prix libre. Lorsqu’il s’agit d’une offre à prix fixe, le prix du kWh de gaz reste identique durant toute la durée du contrat. L’avantage est alors de profiter du même tarif sur une période donnée : aucun risque que le tarif subisse une augmentation, vous pouvez ainsi lisser votre budget sur l’année sans mauvaise surprise. Certaines offres à prix fixe peuvent être toutefois révisable uniquement à la baisse.

Pour bénéficier des avantages de cette offre , il est préférable d’opter pour un abonnement sur une période de 3 ou 4 ans.

De ce fait, cette offre est plutôt conseillée aux foyers qui ont un budget stable et qui ne veulent pas déménager d’ici plusieurs années. Quel que soit votre contrat actuel, vous pouvez profiter d’une offre à prix fixe à effet immédiat, à tout moment et sans frais.

L’offre de gaz à prix indexé

Chaque fournisseur de gaz propose également des offres de gaz à prix indexé, à partir d’un indice défini dans le contrat, c'est-à-dire que le tarif peut être indexé sur le tarif réglementé de vente par exemple.

Lorsqu’il s’agit d’une offre à prix indexé, le prix du kWh évolue selon un indice défini dans le contrat. S’il se base sur le tarif réglementé en vigueur, il évoluera à la fréquence du TRV du fournisseur sur avis de la Commission de Régulation de l’Énergie, à la hausse comme à la baisse.

A découvrir également :

Message important : les tarifs réglementés du gaz prendront fin le 30 juin 2023. Quitter les tarifs réglementés pour souscrire à une offre de marché peut se faire à tout moment, sans frais, et simplement (sans coupure ni changement de compteur). Comparez gratuitement les offres disponibles sur : www.energie-info.fr

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?
Merci de votre réponse !

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?